Les Temps modernes

X. Est-ce que les villages, avant le XXe siècle, ressemblaient déjà à ceux que nous connaissons aujourd’hui ?

Fauvillers a toujours été une commune rurale. Il faut donc imaginer que nos villages n’ont jamais été de grande taille et ont toujours été façonnés par l’activité agricole.

Cela dit, nos villages, avant de connaitre la modernité, les nouvelles technologies et même simplement les transports facilités par la voiture individuelle, étaient obligés de trouver des moyens de subvenir à l’essentiel de leurs besoins sur place.

Jusqu’à la fin du XIXe siècle, les villages sont beaucoup plus peuplés que de nos jours. En 1856, il y a 2814 habitants dans notre commune : 500 de plus qu’aujourd’hui !

Il y avait généralement une école dans chaque village. Fauvillers était même le siège d’une justice de paix et d’un tribunal de police, qui ont été supprimés en 1970.

Dans la vallée de la Sûre, un tram desservait les villages de Wisembach, Bodange, Strainchamps, Hollange et Sainlez jusqu’en 1960 !

Tous les villages de notre commune apparaissent pour la première fois ensemble sur une carte de 1727, bien après l’invention de l’imprimerie vers 1450.

Peux-tu les retrouver ?

Un nom de village, en particulier, est surprenant. Lequel ?

…………………………

Le nom du village de Sainlez est le plus surprenant. Il est proche de Senlez les Hesses (Sainlez les hêtres) qu’on retrouve en 1624.

XI. Est-ce vrai qu’un village de notre commune a disparu ?

Eh oui ! Dans le creux de la vallée de la Sûre, en contrebas de Tintange, était établi un village qui n’existe plus aujourd’hui. Il s’agit de Romeldange.

L’endroit, situé sur la frontière avec le Grand-Duché de Luxembourg, était déjà occupé à l’époque romaine. En 1263, Romeldange formait déjà une paroisse indépendante avec sa propre église. Il s’y trouvait d’ailleurs, en bordure de la Sûre, un ermitage dédié à Marie-Madeleine, dont la statue datant du XVIIe siècle se trouve toujours dans l’église de Tintange.

Aujourd’hui, il ne reste que deux habitations et une stèle qui dit Romeldange a existé ici de 1263-1781. Pasteurs et fidèles reposent en face. Priez pour eux.

Au XVIIIe siècle, le petit village isolé dans la vallée s’est dépeuplé et les habitants se sont installés à Tintange. Personne ne sait véritablement dire quelle est la raison de ce départ même si certains ont évoqué une épidémie de peste.

Partez à la découverte de Romeldange en suivant la balade sonore sur le site du parc naturel.

À ton avis, en 1846, quel est le plus gros village de notre commune ?

Eh non, ce n’est pas Fauvillers, qui ne compte que 407 habitants en 1846, Bodange, avec 439 habitants, et surtout Hollange, avec 467 habitants, sont plus gros que Fauvillers. Mais attention, à l’époque, la commune est divisée en trois entités : Fauvillers, Hollange et Tintange, qui ne seront réunies qu’en 1977.

Partager le contenu :