La commune de Fauvillers s’associe à la Campagne du Ruban blanc 2019

La commune de Fauvillers et la Province de Luxembourg s’associent pour la campagne du Ruban blanc 2019.

La campagne du Ruban blanc est née au Canada en 1991 à l’initiative d’un groupe d’hommes de l’Ontario et du Québec bouleversés, au même titre que l’ensemble de l’opinion publique, par le massacre de 14 jeunes filles perpétré par un forcené à l’Ecole Polytechnique de l’Université de Montréal le 6 décembre 1989.

Ce jour-là, un individu armé d’un fusil-mitrailleur s’était introduit dans une salle de classe de l’école et, après avoir fait sortir les garçons, il avait fait feu sur les filles en criant « Je hais les féministes! », avant de retourner l’arme contre lui.

En souvenir de cette journée tragique, le 6 décembre est devenu au Canada la « Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes ».

Les hommes qui sont à l’origine de cette campagne ont décidé de militer contre la violence que les hommes font subir aux femmes en proposant aux autres hommes d’arborer un ruban blanc sur leurs vêtements durant la période qui sépare le 25 novembre, Journée Internationale contre la violence faite aux femmes, et le 6 décembre, anniversaire de la tuerie de Montréal.

Le symbole du Ruban Blanc invite à ne jamais commettre ou cautionner, ne serait-ce que par un silence complice, des violences envers les femmes.

Parmi celles-ci, les violences conjugales constituent la première cause de mortalité des femmes de 15 à 44 ans, avant le cancer et les accidents de la route.

Le Ruban blanc est un symbole. Il engage celui/celle qui le porte à ne jamais commettre ou cautionner, ne serait-ce que par un silence complice, des violences envers des femmes.

 

Des pins sont disponibles à la Maison communale.

La commune a également installé une bâche à l’église de Warnach pour la quinzaine.

Partager le contenu :