Du 5 au 30 septembre, c’est parti pour le marathon du tri !

Trier les déchets et les jeter dans la bonne poubelle est obligatoire. C’est aussi un geste essentiel pour l’environnement. C’est en effet grâce à votre tri que les déchets peuvent être recyclés. À l’inverse, les déchets mal triés polluent et compliquent les filières de valorisation…  

Un an après le passage aux sacs bleus PMC, les nouvelles règles de tri sont-elles bien intégrées ? Pour s’en assurer et rappeler les consignes à tous les citoyens, IDELUX Environnement, en collaboration avec notre commune et avec le soutien de Fost Plus, va mener un « Marathon du tri ». Objectif ? Rappeler à chacun que le tri est essentiel pour recycler plus et mieux !

Que va-t-il se passer durant ce marathon du tri ?

Du 5 au 30 septembre, les contrôles qualité des duobacs, des sacs bio, des sacs résiduels et des sacs bleus PMC seront renforcés. N’hésitez pas à aller à la rencontre des équipes d’IDELUX sur le terrain, le but premier de cette action est de vous informer au mieux.

Lors de ces contrôles, vous pourriez recevoir :

  • soit une carte verte dans votre boîte aux lettres ;
  • soit un autocollant rouge sur vos sacs ou votre duobac.

Quelles sont les erreurs les plus fréquentes dans les sacs bleus PMC ? 

Les erreurs les plus fréquentes dans les sacs bleus PMC sont :

  • les papiers-cartons (33 % des erreurs constatées) : ceux-ci doivent aller au recyparc ou aux collectes de papiers-cartons ;
  • les déchets résiduels (19 % des erreurs constatées) : ils doivent être jetés dans le sac gris ou le duobac ;
  • les bouteilles ou bocaux en verre (19 % des erreurs constatées) à jeter dans les bulles à verre.

Rappelons aussi qu’il faut :

  • aplatir les emballages dans le sens de la longueur ;
  • détacher entièrement les opercules des barquettes, pots… ;
  • ne pas empiler mais écraser les pots de yaourt, de fleurs ;
  • ne rien attacher à l’extérieur du sac.

Et dans les déchets ménagers (sac+sac ou duobac) ?

Dans les déchets résiduels et parfois même les déchets organiques, on retrouve encore des emballages PMC (barquettes de beurre, berlingots de crème fraîche…), des déchets dangereux, du verre, des papiers-cartons ou encore un mélange entre les déchets résiduels et les déchets organiques. Dommage, car les déchets mal triés ne sont pas recyclés et polluent les matières valorisables.

Trier, c’est bien. Réduire, c’est mieux. 

Les collectes sélectives sont un grand pas en avant dans le domaine du recyclage. Néanmoins, cela ne doit pas occulter que « le meilleur déchet est celui qui n’existe pas ». Des gestes simples et accessibles restent donc essentiels : boire l’eau du robinet, utiliser des savons en bloc, cuisiner soi-même et acheter des produits de base peu emballés ou en vrac… En plus d’être écologiques, ces pratiques sont souvent source de vraies économies pour les citoyens.

>>> Plus d’infos ?

IDELUX Environnement est à votre disposition pour vous informer au mieux :

par téléphone : +32 63 23 19 87, du lundi au vendredi, de 9 h à 12 et de 13 h à 17 h

par mail : dechets@idelux.be

via Facebook IDELUX Environnement & Eau

Partager le contenu :