Nature

Projet LEADER: venez partager vos idées lors de rencontres conviviales avec le Parc naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier

Dans le cadre de la candidature du territoire du Parc naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier, le Parc naturel invite les porteurs de pré-projets à 4 rencontres thématiques !

Rencontres « Foire aux idées »

Pour permettre aux personnes qui ont une idée de projet de la partager avec d’autres, le Parc naturel organise des moments de rencontres thématiques ouvertes à tous.

Ces rencontres auront lieu à la Maison du Parc (Martelange) dans un cadre convivial, l’après-midi autour d’une tasse de café et d’un morceau de tarte (accueil dès 14h00) ou en début de soirée (à partir de 18h00), aux dates suivantes :

  • Discutons agriculture et économie : le lundi 9 janvier 2023 ;
  • Discutons environnement, nature et sylviculture : le mercredi 11 janvier 2023 ;
  • Discutons cadre de vie (mobilité, aménagement du territoire, paysage et patrimoine) : le jeudi 12 janvier 2023 ;
  • Discutons tourisme, social et culturel : le lundi 16 janvier 2023.

Rejoignez-nous lors de l’une de ces rencontres à la Maison du Parc naturel (Chemin du Moulin 2 à Martelange) !

Inscriptions à envoyer au plus tard la veille de la rencontre à contact@parcnaturel.be.

Pourquoi et comment déposer un pré-projet ?

Les projets sélectionnés pourront bénéficier des financements européens et se concrétiser pour les années 2024 à 2027 ! L’appel à pré-projets est ouvert jusqu’au 31 janvier 2023.

Pour télécharger le formulaire de pré-projet et en savoir plus sur l’approche LEADER, rendez-vous sur la page dédiée à la nouvelle programmation sur le site Internet du Parc naturel www.parcnaturel.be/leader-2023-2027 ou contactez-nous via contact@parcnaturel.be ou au 063 45 74 77.

Partager le contenu :

Prolongation de la chasse jusqu’au 31 janvier 2023

Suite à l’AGW du 08/12/2022, le Service public de Wallonie informe que la chasse en battue et au chien courant aux sangliers, aux petits cerfs et aux cerfs non-boisés est prolongée jusqu’au 31 janvier 2023. Et ce, en raison du déficit actuel de réalisation du plan de tir des cervidés et sangliers.

Pour rappel, le site www.partageonslaforet.be reprend les différentes dates et les secteurs concernés.

Nous en profitons pour attirer votre attention sur les règles de sécurité durant cette période.

Un système d’affiches standardisées, applicable partout en Région wallonne, vous informe des journées et des types de chasse pratiqués. Cet affichage est le seul officiel!

  • Les affiches jaunes sont là pour vous informer du calendrier des chasses sur toute la saison. Ces affiches vous permettent de planifier vos futures balades d’automne en évitant les zones chassées.
  • Les affiches  rouges constituent  des interdictions. Elles avertissent de l’organisation d’une battue durant laquelle des chasseurs postés en ligne au bord d’un coupe-feu, d’un sentier, voire d’une route attendent le passage du gibier poussé par des traqueurs et des chiens. Ce secteur de forêt vous est interdit le jour de battue.
    Elles peuvent aussi avertir d’une période chasse à l’approche  et à l’affût. Les affiches renseignent alors sur les heures  de la matinée et de la soirée ou la circulation est interdite.

Le calendrier des dates de battues est publié à titre indicatif et n’a pas de valeur légale. Attention ces listes risquent à tout moment d’être modifiées, nous vous recommandons, lors de vos balades, la plus grande vigilance et le respect des indications que vous rencontrerez sur le terrain.

Partager le contenu :

Semaine de l’arbre 2022 – Distribution gratuite de plants de haies et d’arbres ce samedi 26 novembre à Fauvillers

La Commune de Fauvillers participe à la « Semaine de l’Arbre » initiée par la Région wallonne.

Ce samedi 26 novembre, de 09h00 à 12h00, une distribution gratuite de plants de haies et d’arbres se déroulera sur le parking de la Ferme Simon.

En 2022, la semaine de l’arbre met la haie à l’honneur pour son rôle de refuge de la biodiversité.

Plus de 1000 plants seront disponibles à Fauvillers, répartis en 16 espèces différentes essences dont certaines très adaptées à la sécheresse :

Alisier blanc, Aubépine à un style, Aubépine à 2 styles, Bourdaine, Cerisier à grappe, Cornouiller mâle, Erable champêtre, Fusain d’Europe, Merisier, Néflier, Pommier sauvage, Saule marsault, Sureau à grappes, Sureau noir, Viorne lantane, Viorne obier.

Distribution et animation se feront à l’arrière de ma maison rurale de Fauvillers dite « Ferme Simon » rue de la Misbour, 377 – 6637 Fauvillers)

Ajoutez votre projet au compteur de plantation : yesweplant.wallonie.be

Plus d’infos et fiches des essences sur : http://mahaie.be

Partager le contenu :

Enquête publique sur les 3e plans de gestion des districts hydrographiques wallons

En application de la Directive-cadre européenne sur l’eau, le SPW organise une enquête publique pour permettre aux citoyens et acteurs qui sont parties prenantes dans la gestion de l’eau en Wallonie de donner leur avis sur les projets de 3e Plans de gestion établis en vue de protéger nos rivières, nos fleuves et nos eaux souterraines.

L’enquête publique se déroule du 2 novembre 2022 au 2 mai 2023. Les documents sont consultables en ligne sur le site internet : eau.wallonie.be

Ils peuvent également être consultés par l’intermédiaire de votre commune ou aux sièges des Contrats de rivière.

Vos commentaires écrits peuvent être envoyés au SPW Environnement soit :

  • via le formulaire en ligne
  • par courriel à eau@spw.wallonie.be
  • par courrier postal au secrétariat de la direction des Eaux de Surface du SPW Environnement – Avenue Prince de Liège, 15 – 5100 Jambes

Vos observations verbales pourront être recueillies dans votre administration communale aux jours et heures habituels d’ouverture ou sur rendez-vous (à déterminer avec la personne responsable de l’environnement de votre commune).

Partager le contenu :

Parc national de la forêt d’Anlier, le dossier de candidature est clôturé et envoyé

Au château du Pont d’Oye, ce mercredi 28 septembre, les feuilles bruissent d’une excitation à peine contenue et l’étang de la Fabrique murmure un message d’espoir. La nature s’associe à l’enjouement de la coalition territoriale porteuse du projet de la Forêt d’Anlier, réunie pour valider l’impressionnant dossier élaboré pour accéder au titre de Parc national.

L’ABOUTISSEMENT DE 9 MOIS DE TRAVAIL

Donner vie à la vision du Parc national telle qu’elle est attendue par les nombreux acteurs qui ont participé à son élaboration ; c’était là le colossal défi qui a animé l’équipe en charge du projet. Au centre de tous les questionnements, de toutes les réalisations, une identité et une ligne conductrice clairement revendiquées : la forêt.

Page après page, la stratégie prévue pour, entre autres, préserver, dynamiser et faire perdurer la Forêt d’Anlier a pris forme jusqu’au résultat final tant attendu : un dossier ambitieux, représentatif

du territoire de qualité et prometteur qu’il met en valeur, réalisé en parfaite collaboration avec les vives forces locales impliquées dans le projet.

LE SOUTIEN SANS FAILLE DE PARTENAIRES UNIS

Tout au long du travail de longue haleine réalisé par l’équipe porteuse de la candidature, de nombreux partenaires ont répondu présents. Plus que de s’enthousiasmer face à la perspective d’un Parc national en forêt d’Anlier, ils se sont investis dans le projet et ont soutenu son avancée à toutes les étapes, en mettant leur expertise et leurs ressources au profit de cette formidable opportunité de valoriser la forêt.

Pour couronner cette collaboration fructueuse, la coalition territoriale a marqué son accord pour le dossier de candidature, ajoutant ainsi le point final à ce qu’elle espère devenir le premier chapitre du Parc national de la Forêt d’Anlier.

L’ENVOL VERS UN NOUVEL HORIZON ?

Le 2 octobre marque la date de remise ultime des candidatures. Si elle est sélectionnée, la Forêt d’Anlier pourra bénéficier d’un subventionnement important afin de concrétiser sa vision d’avenir.

Ce sera l’occasion pour l’ensemble des acteurs ayant participé à l’élaboration de cette stratégie mûrement réfléchie de réaliser des actions primordiales tant pour la forêt que pour ses habitants.

Dans l’attente d’un verdict prévu au mois de décembre, ses auteurs espèrent que le Parc national de la Forêt d’Anlier devienne une réalité et, au même titre que son emblématique cigogne noire,

prenne pleinement son envol à l’issue du processus de sélection.

www.parcnational-anlier.be 

Partager le contenu :

Une quarantaine de participants lors de la première « Nuit de l’Obscurité » à Fauvillers

Ce samedi 08 octobre, la commune de Fauvillers organisait la première édition de la « Nuit de l’Obscurité ». Au programme, une conférence à destination des familles sur la pollution lumineuse suivie d’une balade nocturne guidée au Domaine d’Oisefagne. Une quarantaine de participants a répondu présent.

A 18h30, Francis Venter, président de l’Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l’Environnement Nocturne était présent à la Ferme Simon pour une conférence à propos de la pollution lumineuse. Le réchauffement climatique et la perte de notre biodiversité sont devenus des sujets de préoccupation majeurs parmi la population belge. Comment pourrait-il en être autrement sachant que, par exemple, 80% des insectes ont disparu ces 30 dernières années ? La pollution lumineuse s’inscrit également dans la liste des atteintes à l’Environnement et mériterait d’avoir un peu plus d’attention de notre part.

Sans y prendre garde, nous avons au fil des années transformé la nuit en jour, en multipliant les éclairages nocturnes, souvent mal conçus (qui envoient beaucoup de lumière vers le ciel), trop puissants ou trop nombreux. A cause de cela, plus de la moitié des Belges ne peuvent plus admirer la Voie Lactée où ils habitent. Les systèmes d’éclairages extérieurs envoient une quantité importante de lumière dans l’atmosphère en produisant des halos lumineux au-dessus de nos routes, de nos villes et de nos villages. C’est ce que l’on appelle la « pollution lumineuse », qui non seulement gêne les astronomes, mais qui a aussi des impacts sur les milieux naturels, en affectant la faune, la flore et les rythmes biologiques. Il n’existe plus un seul lieu en Belgique où nous pouvons admirer un ciel vraiment noir parce que l’éclairage urbain est devenu la norme dans nos campagnes, avec des impacts conséquents sur la faune nocturne.

Vers 20h00, les personnes ont pris la direction du Domaine d’Oisefagne accompagné de Julien Schockmel (conseiller POLLEC à Fauvillers) et Adelin Collette du Parc Naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier.  Equipés de lampe de poche occulté par un papier kraft rouge afin de permettre à l’œil de s’habituer à l’obscurité, les participants ont alors eu droit à une visite guidée du Domaine dans l’obscurité, à la lueur de la pleine lune. Les deux guides se sont alors relayés pour donner des explications sur les rapaces nocturnes, les chauves-souris à proximité de la mare ou encore les étoiles à l’observatoire. Durant ce dernier exposé, les participants ont pu observer la grande ourse, l’étoile polaire  mais aussi une belle étoile filante.

A la fin de la balade, les participants étaient heureux de l’expérience. « L’ambiance de la balade était très sympa. Nous avons appris pas mal de choses durant cette soirée! »

Rendez-vous l’année prochaine.

 

Partager le contenu :

Donnez-nous votre avis sur « L’Eldo », café rural multiservices en développement (sondage)

Chers citoyens,
Dans le cadre de sa seconde opération de développement rural, la Commune de Fauvillers a décidé de racheter l’ELDO, l’ancien café du village et salle des fêtes à Fauvillers. L’achat sera effectif début 2023. En attendant, Yasmina Naak, en accord avec les propriétaires actuels, a déjà relancé une activité dès cet été en y ajoutant un service de petite restauration.
L’objectif de la commune est d’accompagner le projet pour développer une offre de services de qualité, au-delà de l’ancien café.
Afin de savoir si les pistes explorées correspondent à vos besoins, nous vous demandons de répondre rapidement à ce questionnaire.

Nicolas Stilmant, bourgmestre de Fauvillers

Lien vers le sondage. 

Partager le contenu :

Le comité des parents de l’école de Tintange organise une marche suivie d’un barbecue

Le comité des parents de l’école de Tintange a le plaisir de vous convier àun petit déjeuner suivi d’une marche à travers la campagne (parcours +/- 5 km et 10 km) le dimanche 02 octobre prochain.

!Inscription à la marche (incluant le petit déjeuner)

A partir de 12 ans: 8€ • Enfants de moins de 12 ans: GRATUIT

Le petit déjeuner sera composé d’une viennoiserie et d’une boisson pour les enfants de moins de 12 ans, et de deux viennoiseries et d’une boisson à partir de 12 ans. Comme la marche à l’air pur ouvre l’appétit, l’apéritif ainsi que des pains saucisses seront vendus dès le retour des marcheurs !

Merci de réserver auprès de Géraldine Ney (+352/621.87.54.68 ou geraldineney@yahoo.fr)ou Julien Dasnoy (+352/671.09.90.86 ou julien.dasnoy@outlook.be) pour le vendredi 23 septembre 2022.

Indiquez votre nom, le nombre d’enfants et leur âge et d’adultes et si vous souhaitez être de la partie pour l’apéritif et le pain saucisse. Le paiement sur le compte du comité BE62 0689 3096 0961 fait office de réservation. Mettre en communication le nom de famille. Les enfants participant à la marche resteront sous la responsabilité de leurs parents !

Les fonds récoltés lors de cette journée serviront à financer d’éventuelles sorties scolaires, projets pédagogiques, achat de matériel… autant de chouettes projets qui nous tiennent à cœur, à vous comme à nous !

Lien vers l’événement Facebook.

Le comité des parents de l’école de Tintange

Partager le contenu :

Nuit de l’obscurité à Fauvillers : conférence et balade à la découverte du monde nocturne d’Oisefagne (samedi 08 octobre)

Le samedi 08 octobre prochain, la commune de Fauvillers organise la « Nuit de l’Obscurité ».  L’objectif des » Nuits de l’Obscurité » est de parvenir à conscientiser le grand public sur la problématique de la pollution lumineuse, en conjuguant activités ludiques et scientifiques.

Fauvillers a décidé d’y participer pour la première fois avec un programme à destination des familles.

A 18h30, Francis Venter, président de l’ASCEN (Association pour la Sauvegarde du Ciel et de l’Environnement Nocturne) donnera une conférence à destination des familles à propos de la pollution lumineuse. 

Sur le coup de 20h00, les participants prendront la destination du Domaine d’Oisefagne pour une balade nocturne à la lampe de poche. Une promenade qui sera animée par deux guides nature qui vous feront découvrir le monde de la nuit. Chauve-souris, gibiers, rapaces… Plusieurs thématiques seront abordées tout au long de cette balade. Nous serons également à la veille de la pleine lune et si le temps le permet, l’observation des étoiles pourra se faire depuis le poste d’observation du Domaine d’Oisefagne.

Attention, les places pour cet événement sont limitées. Il est impératif de s’inscrire via le formulaire en ligne. Une petite participation de 2€/personne sera demandée. L’activité est accessible à partir de six ans.

Plus d’infos ? Sylvain Cotman +32 478 79 25 36 ou sylvain.cotman@fauvillers.be

 

Partager le contenu :