Culture

Exposition: découvrez les aquarelles de quinze artistes dont deux Fauvillersoises

Depuis le 16 novembre et jusqu’au 28 décembre, une exposition d’aquarelles se déroule à l’Atelier du Vieux Marronnier à Bastogne. Marylène Michel, professeur de peinture, propose la découverte des œuvres de 15 aquarellistes de notre région.

Parmi elles, deux habitantes de Fauvillers à savoir Paule Bockholtz et Agnès Léonard, des artistes habitant le village de Strainchamps.

L’exposition se situe à l’Atelier du Vieux Marronnier à Remoifosse-Bastogne, chaussée d’Arlon, à l’entrée de la N4.

Elle est visible aux heures d’ouverture, soit du mercredi au samedi de 10h à 12h et de 13h30 à 18h. Attention, l’exposition est fermée le 25 et le 26 décembre.

Partager le contenu :

Invitation au verre de clôture du chantier pierre sèche à Fauvillers, le 25 juillet

La commune de Fauvillers, le Parc naturel Haute Sûre Forêt d’Anlier, les Compagnons bâtisseurs et l’Agence wallonne du Patrimoine – via son Centre des métiers du Patrimoine – ont le plaisir de vous convier au verre de clôture du chantier pierre sèche « jeunes internationaux » organisé rue du Pouille à Fauvillers, le jeudi 25 juillet 2019 à 18h.
Réservation souhaitée auprès de Christine Caspers (0479/655 341) pour le lundi 22 juillet au plus tard.

Partager le contenu :

Journée « chantier ouvert pierre sèche » à Fauvillers, le 19 juillet

Dans le cadre du projet Interreg VA « Pierre sèche en Grande Région », le Parc naturel Haute Sûre Fôret d’Anlier, les Compagnons bâtisseurs et l’Agence wallonne du patrimoine sont heureux de vous convier à leur journée chantier ouvert pierre sèche, le vendredi 19 juillet 2019 à Fauvillers (rue du Pouille).

Au programme : visite du chantier de restauration mené par des jeunes stagiaires issus des quatre coins du monde, rencontre avec des murailleurs spécialisés dans la transmission de la pierre sèche et des chargés de mission du programme Interreg, présentation des diverses actions organisées sur les territoires du projet, verre de bienvenue, …

Partager le contenu :

Promenade à la découverte des arbres, arbustes et plantes mellifères le 19 mai à Livarchamps

Le Syndicat d’initiative et l’Administration communale de Fauvillers organisent, le dimanche 19 mai de 9 à 12 heures, une promenade à la découverte du potentiel nectarifère et pollinifère de la flore environnant un rucher ainsi que des chants des habitants ailés de ces habitats préservés. Les amoureux de beaux paysages sont également les bienvenus.

Le départ de la promenade (gratuite) sera donné à la Chapelle de Livarchamps, à 9 heures.

Renseignements : José Thilmany, Administration communale de Fauvillers ;

tél. : 063/60 83 24.

 

 

Partager le contenu :

La vie de château en famille, le 1er mai

La semaine « jeunesse et patrimoine » sera marquée par plusieurs nouveautés, cette année. L’événement, habituellement organisé à destination des écoles, s’ouvrira également au public familial le temps d’une demi-journée.

Du lundi 29 avril au lundi 6 mai 2019, 15 superbes châteaux wallons accueilleront les élèves de la 5e primaire à la 2e secondaire pour des visites guidées et des animations ludiques et théâtrales. L’enseignement technique et professionnel participera également à l’événement. Les élèves de 5e, 6e et 7e secondaire pourront rencontrer, dans 5 châteaux, des acteurs de terrain actifs dans la restauration du patrimoine.

La grande nouveauté de cette année consiste en l’organisation d’une demi-journée consacrée au grand public et, plus particulièrement, aux familles. Le mercredi 1er mai après-midi, 33 châteaux ont répondu à l’appel et ouvriront gratuitement leurs portes afin d’accueillir parents et enfants pour une multitude d’animations, de visites guidées, de jeux didactiques, etc.

Profitons de cette journée pour pénétrer dans des lieux habituellement non accessibles au public, par exemple, le château de la Mazelle (Beaumont), le château de Lesve (Profondeville) ou le château de Gomery (Virton). Soulignons la multitude d’activités pour les enfants au château de Waroux (Ans) et au château-ferme de Rampemont (Honnelles), pour ne citer qu’eux. La participation à cette journée sera également l’occasion de se souvenir que la plupart des châteaux ont été les témoins des affres de l’histoire, comme les châteaux de Walhain, de Wégimont (Soumagne) et d’Herbeumont.

Dans chaque château ouvert, en complément des activités proposées par les organisateurs, les jeunes et moins jeunes pourront expérimenter concrètement le patrimoine grâce à un carnet et des jeux, mis au point par l’Agence wallonne du patrimoine et l’asbl Musées et Sociétés en Wallonie :
– les enfants de moins de 5 ans choisiront « l’épée dans un fourreau », un chouette support que l’enfant décorera de stickers représentant des châteaux d’époques différentes;
– les enfants de 5 à 13 ans recevront un jeu d’atouts composé de 33 cartes « châteaux » correspondant aux établissements participant à cette journée;
– les enfants de plus de 13 ans participeront à un jeu d’enquête collaboratif dans lequel un des joueurs, le « fantôme du seigneur », devra faire deviner aux autres joueurs, à l’aide de cartes, l’arme, le lieu ainsi que la personne qui l’a assassiné;
– afin de se familiariser à la notion de patrimoine, les enfants de 9 à 13 ans rempliront un carnet de découvertes « Qu’est-ce que le patrimoine ? ».

Mais ce n’est pas tout, pour agrémenter la journée, des animations d’improvisation auront lieu dans plusieurs châteaux.

Plus d’infos sur le site www.journeesdupatrimoine.be

Partager le contenu :

« Une femme fantastique » en ciné-ouverture le 9 mai

Dans le cadre du programme « ciné-ouverture », le film « Une femme fantastique », de Sebastian Lelio, sera projeté le jeudi 9 mai à 19h30 à la Maison de village de Martelange (rue de Radelange, 43B). L’accueil des cinéphiles est prévu à partir de 18h30; un en-cas sera servi. L’entrée est gratuite.

Partager le contenu :

Des formations gratuites à la technique de la pierre sèche

Dans le cadre du projet Interreg VA « Pierre sèche en Grande Région », l’Agence wallonne du patrimoine – via son Centre des métiers du patrimoine « la Paix-Dieu » – ainsi que les Parcs naturels des deux Ourthes et Haute Sûre Forêt d’Anlier vous proposent des formations théoriques et pratiques à la technique de la pierre sèche et à la maîtrise des végétaux sur ces murs.

Le coût de ces formations étant pris en charge par le projet, la participation à celles-ci est entièrement gratuite. Vous trouverez ci-dessus le calendrier reprenant l’ensemble des stages pratiques et modules théoriques proposés cette année.  Dix jours de formation sont notamment prévus à Fauvillers, du 15 au 26 juillet.

Partager le contenu :

Un concert exceptionnel le 31 mars à l’église de Fauvillers

Frank Braley et le célèbre Orchestre royal de chambre de Wallonie qu’il dirige donneront un concert exceptionnel le dimanche 31 mars à 16 heures à l’église de Fauvillers, dans le cadre des « saisons musicales » qui égaient chaque année la commune.

Ce « 10e concert de printemps » sera organisé par la Commission consultative communale des aînés de Fauvillers (Ccca), en collaboration avec les autorités de la commune.

Afin de marquer cet anniversaire, Frank Braley, premier lauréat du Concours Reine Elisabeth en 1991, dont il a également remporté le prix du public, sera pour la deuxième fois l’invité de Fauvillers.

L’événement sera exceptionnel à plusieurs titres. D’une part, Frank Braley achèvera en 2019 son mandat de chef et de directeur musical de l’Orchestre royal de chambre de Wallonie (Orcw), qui l’accompagnera le 31 mars ; d’autre part, l’Orcw célèbre cette année son 60e anniversaire ; enfin, le programme musical que Frank Braley et l’Orcw présenteront – Schubert, Beethoven, Nielsen et Bloch – sera unique.

 

Plus de détails sur l’affiche ci-dessus.

Partager le contenu :

Restauration du lavoir de Tintange

Un beau projet porté par le parc naturel et la commune de Fauvillers, subsidié par le Ministre Collin : la restauration du lavoir de Tintange sera financée à hauteur de 15 000 euros. En tant que dernier lavoir de notre commune, c’est un élément patrimonial de notre histoire récente qui sera donc sauvé et mis en valeur.

Voir l’article dans l’Avenir

 

Partager le contenu :