Actualités

Conseil communal des enfants: demandez les programmes!

Bonjour !

La campagne électorale qui débouchera, le vendredi 26 octobre, sur l’élection des conseilleurs communaux des enfants pour l’année scolaire 2018-2019 a débuté.

Tous les enfants âgés de 8 à 11 ans habitant dans la commune de Fauvillers, qu’ils fréquentent ou non une des trois écoles situées sur le territoire de la commune, sont invités à choisir trois candidats, sur une liste de huit.

Les bulletins de vote, qui ont été envoyés par la poste ou distribués dans les écoles, doivent être remis à Tanguy Verhoosel, soit à l’administration communale, soit par courrier, soit par e-mail (tanguy.verhoosel@fauvillers.be), le vendredi 26 octobre au plus tard. A vos crayons !

En annexe, vous trouverez les affiches électorales qu’ont réalisées les huit candidats au Conseil communal des enfants. Elles décrivent le(s) projet(s) qu’ils souhaitent mettre en œuvre ces prochains mois, au bénéfice de tous les enfants vivant dans la commune de Fauvillers.

La mise en place du Conseil communal des enfants aura lieu le lundi 5 novembre.CCE 2018-2019 affiche Valentine Xheneumont liste CommuneCCE 2018-2019 affiche Julien Jentges liste CommuneCCE 2018-2010 affiche Chloé Gaspard liste SainlezCCE 2018-2019 affiche Jasmina Mema liste FauvillersCCE 2018-2019 affiche Justin Godefroid liste FauvillersCCE 2018-2019 affiche Loïc Penoy liste FauvillersCCE 2018-2019 affiche Mathis Sanchez liste FauvillersCCE 2018-2019 affiche Théo Moinet liste Fauvillers

Partager le contenu :

Le 14 octobre, inscrivez-vous comme donneuse ou donneur d’organes!

Le 14 octobre, en allant voter, pensez à poser un acte citoyen : devenir donneuse ou donneur d’organes !

En Belgique, chaque année, plus d’un millier de citoyens attendent un organe pour pouvoir continuer à vivre normalement.
Si notre pays fait partie des champions européens en matière de prélèvements d’organes, les listes d’attente restent longues. Or, ces délais ont un impact pouvant mener à une issue fatale pour certains patients.
Si nous pouvons tous être donneurs, nous pourrions aussi tous être un jour receveurs.
En vous inscrivant à la commune pour signifier votre volonté d’être donneuse ou donneur d’organes après votre décès, vous évitez une souffrance à vos proches : celle de devoir prendre position à votre place !

Lors des élections du 14 octobre prochain, vous aurez la possibilité de remplir le formulaire de manifestation de votre volonté d’être donneuse ou donneur d’organes et devenir un des maillons de cette grande chaîne de solidarité qu’est le don d’organes.

Qui ne dit mot consent!

En Belgique, la loi qui encadre les prélèvements et transplantations d’organes est basée sur un principe: « Qui ne dit mot consent. »
Chaque citoyen belge est donc un donneur présumé, sauf s’il a refusé officiellement de son vivant.
Cependant, en pratique, 12 à 13% des familles refusent ce prélèvement par manque de connaissance de la volonté laissée par la personne de son vivant.

Profitez de ce 14 octobre pour vous informer sur le don d’organes – et vous positionner en votant pour la vie !

 

Partager le contenu :

Calendrier des battues 2018

Voici l’agenda des battues pour le cantonnement d’ Habay-la-Neuve.

Attention, ce calendrier est purement informatif. Des modifications sont toujours possibles. La prudence et le respect des affichages restent prioritaires.

Télécharger le calendrier des battues : Battues 2018

Télécharger la liste des territoires de chasse 2018 : Liste territoires de chasse 2018

Télécharger la carte des territoires de chasse 2018 : Carte territoires de chasse 2018

Partager le contenu :

Infor Jeunes Luxembourg en tournée à Fauvillers #IJONTOUR

Bonjour les jeunes !

Vous avez des questions sur vos études, un job d’étudiant, le logement  ou encore  la mobilité internationale ? Pas besoin de vous déplacer, Infor Jeunes Luxembourg vient à votre rencontre dans la commune de Fauvillers grâce à son bureau mobile. Entièrement équipée multi-médias, cette décentralisation mobile offre tous les services et supports à destination des jeunes, parents, ou professionnels ayant pour thématique ou cible l’information jeunesse.

 

Planning 2018-2019

 

Partager le contenu :

Elections du 14 octobre, mode d’emploi

Comment voter ?

En Belgique, le vote est un devoir citoyen obligatoire pour tous (ceci vaut également pour les étrangers qui se sont inscrits au préalable à l’élection).

En Wallonie, toutes les communes voteront sur papier pour élire les nouveaux mandataires communaux et provinciaux à l’exception des neuf communes de la Communauté germanophone où l’on votera sur ordinateur.

Entre 8h00 et 13h00, vous devrez vous présenter au bureau de vote, muni de votre carte d’identité et de votre convocation. Les électeurs européens et non-européens recevront une convocation de couleur bleue.

Les électeurs de nationalité belge recevront 2 bulletins de vote différents et estampillés au verso d’un timbre portant la date de l’élection ainsi que la mention de la commune :

  • l’un de couleur blanche pour les élections communales ;
  • l’autre de couleur verte pour les élections provinciales.
  • Les électeurs étrangers, qui se seront inscrits au préalable recevront un seul bulletin de vote de couleur blanche. En effet, seuls les électeurs belges ont le droit de vote aux élections provinciales.

Ensuite, vous pouvez vous rendre directement dans un des isoloirs libres afin d’émettre votre vote.

Pour être valable, votre vote doit être émis sur une seule et même liste.

3 possibilités s’offrent à vous :

  • soit vous votez pour une liste en rougissant la case de tête située en dessous du nom du parti ;
  • soit vous votez pour un ou plusieurs candidats d’une même liste en rougissant la case à côté du nom du candidat de votre choix ;
  • soit vous votez pour une liste et un ou plusieurs candidats de cette liste en rougissant la case de tête située sous le nom du parti de votre choix et des cases à côté du nom des candidats de votre choix. Attention, dans ce cas, le vote pour la liste ne compte plus. Seuls les votes de préférence en faveur des candidats sont pris en compte.

Important !
Le décret du 9 mars 2017 supprime l’effet dévolutif de la case de tête. Désormais, les votes en case de tête ne constitueront plus un « pot » dont la moitié était répartie entre les candidats pour atteindre le chiffre d’éligibilité. Ils sont désormais comptabilisés uniquement pour déterminer le nombre d’élus auxquels cette liste a droit.

 

Plus d’informations sur les élections.

 

Partager le contenu :

Séance publique du Conseil d’administration d’ORES Assets, le 24 octobre à Louvain-la-Neuve

Une séance ouverte au public du Conseil d’administration d’ORES Assets aura lieu le mercredi 24 octobre 2018 à 14 heures au siège social de l’intercommunale, avenue Jean Monnet, 2, à 1348 Louvain-la-Neuve. C’est une disposition prévue par le nouveau Code de la démocratie locale et de la décentralisation.

A l’ordre du jour de ce Conseil d’administration: présentation du rapport de gestion approuvé par l’Assemblée générale du 28 juin 2018 et séance de questions-réponses.

Pour des raisons liées à la bonne organisation de l’événement, il est obligatoire de s’inscrire avant le 17 octobre 2018. Par courriel: infosecretariatores@ores.be. Par téléphone: 010/48.67.51 ou 087/59.37.49.

Plus de détails ici.

Partager le contenu :

Peste porcine africaine: pas de danger à Fauvillers mais prudence quand même

La commune de Fauvillers n’est heureusement pas concernée par les mesures de lutte contre la peste porcine africaine qui ont été mises en œuvre après que la maladie virale, mortelle pour les suidés (famille des porcs et des sangliers), a fait son apparition dans le sud de la province de Luxembourg. Un périmètre de sécurité de 63.000 hectares a été établi autour de la commune d’Etalle ; dans cette zone, il est interdit de circuler en forêt, de chasser les grands gibiers et de les nourrir, au moins jusqu’au 14 octobre. Par mesure de précaution, 4.000 porcs d’élevage devraient par ailleurs être abattus dans ce périmètre.

« Le risque que la maladie se propage au nord de la E411, qui constitue une véritable clôture, est minime », souligne Pierre Kauten, le président du Conseil cynégétique des forêts d’Anlier, Rulles et Mellier. « Mais certaines mesures de précaution s’imposent quand même », y compris sur le territoire de Fauvillers. Ceci dit, précise-t-il, « le gibier vendu à la consommation est garanti à la consommation ». De multiples contrôles sont en effet effectués.

Chiens en laisse!

La première mesure de précaution à prendre, c’est de tenir les chiens en laisse, lors des promenades, et de ne pas (trop) s’écarter des chemins forestiers, alors que la période de cueillette des champignons a débuté, fût-ce très modestement. Eviter, également, de laisser les chiens boire dans des eaux stagnantes. Et de laisser les cochons en pâturage libre.

Au cas où l’improbable se produirait quand même – découverte du cadavre d’un sanglier ou suspicion d’un comportement anormal d’un animal -, il convient de se montrer non seulement prudent, mais également très réactif.

Pas touche et 1718!

Première obligation: ne pas toucher l’animal et écarter les animaux de compagnie de son cadavre ou de l’endroit où se trouvait le sanglier peut-être malade. Le virus n’est pas contagieux pour l’homme, ni pour les animaux de compagnie. Mais sa propagation est rapide : il suffit que des bottes soient en contact avec lui, par exemple.

Deuxième réflexe à avoir : avertir sans délai les services publics compétents de l’administration de la Région wallonne de la découverte, en leur indiquant si possible les coordonnées précises (gps) de l’endroit où vous vous trouvez. Numéros de téléphone : 1718 et/ou 0477 912 001.

De retour chez vous, une troisième mesure est à prendre: la désinfection. Dans ce contexte, relève Pierre Kauten, il est impératif de laver vos vêtements à température d’ébullition, de faire examiner votre animal de compagnie par un vétérinaire, le cas échéant, et de passer votre voiture au car-wash. Les produits les plus courants pour la désinfection (des vêtements) sont l’eau de javel et le chlore.

Partager le contenu :

Peste porcine africaine

Suite aux cas de peste porcine africaine découverts à Etalle, des mesures ont été prises par le Gouvernement wallon. Une zone d’exclusion a été définie au sein de laquelle la chasse et le nourrissage sont interdits du 14 septembre au 14 octobre 2018.

Dans ce périmètre, il est également interdit d’organiser des événements d’envergure (marches, trails) afin de ne pas effrayer le gibier, de ne pas provoquer de mouvements de hardes de sangliers et éviter ainsi la propagation éventuelle de la maladie qui touche les populations porcines.

Cette zone concerne le sud de la Province et s’arrête à Habay-la-Vieille, sans inclure le massif d’Anlier. La commune de Fauvillers n’est donc pas reprise dans le périmètre concerné par les mesures.

Nous vous invitons cela dit à la prudence en forêt et à rester vigilants.

http://www.afsca.be/santeanimale/pesteporcineafricaine/

AGW-v2

 

 

Partager le contenu :