Actualités

A partir du 1er janvier, les langes dans les déchets organiques ? Non, non, non !

Tolérance zéro pour le plastique dans les déchets organiques ! À partir du 1er janvier 2021, les langes devront être jetés dans les déchets résiduels.

 

Aujourd’hui, les langes sont composés … de plastique !

Ces dernières années, la composition des langes (au niveau des absorbants) a malheureusement fortement évolué. Les fabricants ont en effet remplacé la cellulose (matière naturelle biodégradable) par des matières plastiques super absorbantes (non biodégradables). Si auparavant il y avait donc un intérêt à jeter les langes d’enfants dans les déchets organiques, aujourd’hui ce n’est plus du tout le cas, bien au contraire !

Pour le compost, c’est important

Nos déchets organiques (restes de repas, épluchures, petits déchets de jardin, essuie-tout, papiers et cartons souillés par de la nourriture…) sont en effet biométhanisés et transformés en compost. Ce compost est ensuite utilisé en agriculture pour enrichir la terre. IDELUX Environnement souhaite que ce compost soit le plus pur possible afin de préserver les sols et notre environnement. Le personnel technique d’IDELUX travaille quotidiennement pour en améliorer la qualité : en adaptant les techniques de broyage et de tamisage, en surveillant les paramètres du compost (température, humidité…). En fin de process, le compost produit est analysé par un laboratoire indépendant. Pour garantir cette qualité et fournir un compost exempt de plastique, la seule solution 100 % efficace reste un « tri à la source », c’est-à-dire chez nous, irréprochable !

>>> Plus d’info : www.idelux.be > Déchets > Nos sites, outils et produits recyclés

Au 1er janvier 2021, la consigne de tri des langes d’enfants change

Jeunes parents, grands-parents, personnel de la petite enfance (puéricultrices, accueillantes, institutrices maternelles, infirmières…), ce changement de consigne vous concerne. À partir du 1er janvier 2021, il faudra donc placer les langes dans les déchets résiduels

pour les communes en duobac > jetez les langes dans le côté gris du duobac ou conteneur « déchets résiduels ».

Déjà d’application dans les intercommunales InBW et IPALLE, cette décision, prise également par le BEP Environnement et TIBI, aura également pour effet d’uniformiser la consigne du tri des langes dans les déchets résiduels pour tous les ménages wallons.

Les litières biodégradables, les sacs à pain, les essuie-tout, les cartons à pizza… dans les déchets organiques ? Oui, oui, oui !

Si le plastique nuit à la biométhanisation, les déchets biodégradables tels que les litières en copeaux de bois, les sacs à pain en papier, les essuie-tout, les cartons à pizza… sont eux bénéfiques au procédé car ils sont source de carbone. Ils sont donc à jeter dans les déchets organiques. Vous voulez une astuce ? Utilisez vos sacs à pain dans votre poubelle de cuisine pour emballer vos épluchures et vos restes de repas. C’est plus propre, plus facile et en plus, c’est bon pour la biométhanisation.

>> Plus d’info : www.idelux.be > Déchets > Trier mes déchets à la maison

Questions fréquentes

Que dois-je faire en tant que ménage ?

Nous vous conseillons d’adapter la poubelle de salle de bain et celle de la chambre de bébé. Prévoyez une poubelle « déchets résiduels » adaptée à la quantité de langes que votre bébé produit. Pour les flacons en plastique, mettez-les de côté. Ce sont des « emballages PMC » recyclables. Ils sont donc à déposer dans votre sac PMC ou au recyparc.

Que dois-je faire en tant que gardienne d’enfants ou responsable d’une crèche ?

Votre collectivité produira dorénavant plus de déchets résiduels et moins de déchets organiques. Vous devez donc prévoir des sacs ou des conteneurs résiduels en suffisance. Si besoin, n’hésitez pas à contacter les conseillers d’IDELUX Environnement 063 231 987 qui se tiennent à votre disposition pour vous aider dans cette transition (conseils, visuels pour les poubelles de tri, affiches et flyers de sensibilisation pour les parents…).

Cela va-t-il coûter plus cher ?

La taxe « déchets » étant une compétence communale, il n’y a pas de réponse unique à cette question à l’échelle d’IDELUX Environnement. Vous trouvez cependant ici quelques informations générales.

Vous utilisez un duobac ? Pas de changement pour vous, le coût d’un kilo de déchet est le même qu’il soit du côté organique ou du côté résiduel.

Et les langes d’adultes ?

Ce type de langes, comme les alèzes ou les serviettes hygiéniques … étaient déjà à jeter dans les déchets résiduels. Donc, pas de ce changement pour ces déchets.

Les langes lavables sont-ils une alternative ?

Oui certainement, l’utilisation de langes lavables est plus écologique et aussi plus économique. Cela permet d’éviter 850 kg de déchets par enfant en deux ans et demi ! Côté budget, le calcul est simple : de 1 350 € à 2 250 € pour les langes jetables contre de 800 € à 1 200 € pour la version lavable tout inclus (achat des langes, lavage et voiles de protection inclus). Et les versions modernes sont bien plus faciles à utiliser que les langes de nos grand-mères.

>> Plus d’info : www.idelux.be > Déchets > Réduire mes déchets > J’utilise des langes lavables

 

Documents à télécharger

Date événement

01/01/2021

Lieu

IDELUX Environnement

Toute l’actualité

Partager le contenu :

Semaine de l’arbre 2020: distribution gratuite d’arbres fruitiers le samedi 28 novembre à Sainlez

Du 23 au 27 novembre, la Wallonie organise sa semaine de l’arbre. En 2020, les arbres fruitiers et arbres des vergers sont mis à l’honneur. La commune de Fauvillers a été sélectionnée pour participer à cet action. Avec le Covid-19, les activités prévues sont annulées. Néanmoins, le samedi 28 novembre, des plants d’arbres fruitiers seront distribués gratuitement à Sainlez. 

En 2020, fêtons les arbres fruitiers, arbres des vergers.

Le week-end de la Sainte Catherine, les 28 et 29 novembre 2020, se tiendra la traditionnelle distribution de plants au grand public dans 45 communes wallonnes. La commune de Fauvillers a été sélectionnée comme commune participante.

Concrètement, le samedi 28 novembre à Combubois (Rue du 26 décembre, 1 6637 Sainlez), l’administration communale distribuera un arbre fruitier par famille. Un fléchage sera mis en place pour accéder au site.

Dix essences seront disponibles en fonction des stocks. Charme, Noisetier, Hêtre, Pommier sauvage, Prunelier, Poirier sauvage, Cassis, Groseiller, Framboisier et Pommier basse-tige seront les essences distribuées en 2020.

Autant d’arbres qui mettent l’eau à la bouche par la perspective d’une récolte à venir.

La distribution se déroulera selon le principe du premier arrivé, premier servi. Un seul arbre par personne. 

Plusieurs mesures sanitaires seront d’application:

  • Port du masque obligatoire
  • Une seule personne par famille
  • Respect des distanciations sociales

Vous vous êtes procuré un arbre fruitier? Voici les conseils pour réussir votre plantation.

Les atouts de l’arbre fruitier seront décuplés une fois plantés en vergers haute-tige. Bien souvent, ceux-ci sont entretenus de manière extensive, ce qui offre la possibilité à la nature de prendre une place plus importante dans nos paysages.

Qui dit arbre fruitier dit biodiversité. Mais aussi diversité (génétique). Le Centre wallon de Recherches agronomique (CRA-W) travaille depuis plus de 30 ans sur la revalorisation des anciennes variétés fruitières de nos régions. Ces travaux ont abouti à la création d’une gamme innovante d’anciennes variétés vendues sous la charte Certifruit. Ce label garantit l’identité et la traçabilité de chaque arbre ainsi qu’une production locale par un artisan greffeur.

Promouvoir nos arbres, développer un maillage vert de qualité ou encore soutenir la filière horticole, les objectifs de la «Semaine de l’Arbre» sont multiples.

Découvrez toutes les informations sur le site internet de « La Semaine de l’Arbre » 

Distribution à Fauvillers 

Samedi 28 novembre – 9h00 à 12h00 

Sainlez -Combubois 

Rue du 26 décembre, 1 6637 FAUVILLERS 

Infos: jose.thilmany@fauvillers.be – 063/60.83.29

Partager le contenu :

Fauvillers adhère à la Charte de la vie à la campagne

Tout récemment, la Province de Luxembourg vient de sortir sa charte de la vie à la campagne à destination des nouveaux arrivants et seconds résidents de nos villes et villages. Cette publication a pour but de prévenir du caractère rural de notre belle région.

Conçu par la Province de Luxembourg, la Charte de la vie à la campagne fait désormais partie du package de bienvenue pour les nouveaux arrivants et seconds résidents de nos villages. Cette charte a pour objectif de donner les informations principales aux nouveaux de notre province. Certains désagréments peuvent être ressentis à la campagne comme des bruits bien particuliers ou des odeurs. Il est bon de les connaître et surtout de comprendre leur cause.

En 2020, la province de Luxembourg compte plus de 2.000 exploitations agricoles sur son territoire. L’agriculture en province de Luxembourg est une agriculture familiale aux dimensions humaines liée au sol.

Rédigée en Français mais aussi en Néerlandais, la charte fait état de trois « nuisances » de la vie à la campagne.

Partager le contenu :

Construction en cours des 5 éoliennes du parc de Fauvillers, un pas de plus vers la transition énergétique

Le parc éolien d’Eneco Wind est en cours de construction dans notre commune. Les travaux deviennent de plus en plus visibles et, début 2021, les mâts commenceront à être visibles.

Pour rappel, 5 éoliennes d’une hauteur de 150 mètres seront installées entre la Nationale 4 et la ligne de haute tension existante. Elles représenteront l’équivalent de la consommation de 7500 ménages.

Ces derniers jours vous avez pu constater différents travaux dans notre commune, voici quelques explications concernant le chantier.

Mobilité 

L’ensemble du charroi accède au chantier par la route de Strainchamps et sort par le parc à conteneur

Des outils de communication à votre disposition

  • Un contact direct avec le promoteur du parc pour répondre à vos questions :

Mr Servaye, chef de chantier : 0487/272.490 – Romuald.servaye@eneco.com

  • Un comité de suivi :

Afin d’être régulièrement tenus informés de l’avancée du parc, nous avons décidé en collaboration avec Eneco Wind de mettre sur pied un Comité de suivi.  Aucune législation n’impose de mettre en place ce comité.  Ce Comité de suivi sera composé de représentants de la commune ainsi que de la CCATM et des représentants des riverains.

Si vous souhaitez faire partie de ce comité de suivi vous pouvez envoyer votre candidature Eneco Wind : InfoEWB@eneco.com  – formulaire d’inscription Eneco Wind

S’il devait y avoir trop d’inscrits un choix sera fait pour assurer la représentativité des villages riverains du parc éolien.

Une éolienne citoyenne

Eneco Wind s’est engagé à revendre à la coopérative locale Lucéole l’éolienne N°1, située à hauteur de Strainchamps.

Toute information concernant la coopérative peut être obtenue auprès de Philippe VERBAUWHEDE (Bodange) : philippe.verbauwhede@luceole.be ou au numéro 063 / 60 15 30.

Partager le contenu :

Covid-19 – Le CPAS de Fauvillers peut vous aider face à vos difficultés

Face au Covid-19, le CPAS de Fauvillers vient d’être doté d’un fond Covid distribué par le Fédéral. Avec la crise, force est de constater que certaines situations professionnelles ou privées ont subi des changements. Sachez que le CPAS est là peut vous aider.

Plusieurs formes d’aides ont été mises en place à destination des citoyens impactés financièrement par la crise du coronavirus Covid-19. Des aides matérielles, sociales, médicales, médico-sociales ou encore psychologiques pour les personnes qui ne peuvent plus faire face à des dépenses quotidiennes ou liées à des soins médicaux en raison de la crise.

Contrairement aux idées reçues, ces aides ne sont pas limitées aux seuls bénéficiaires du droit à l’intégration mais s’adressent à toute personne reconnue par le CPAS comme étant en état de besoin. Et ce, après une analyse individuelle, ​en toute discrétion.

  • Aide au logement
  • Aide en matière d’énergie
  • Aide psychosociale
  • Aide en matière de santé
  • Aide financière

Un résumé des aides disponibles se trouvent dans le folder en pièce jointe de ce mail.

Vous trouverez également sur la page du CPAS du site de Fauvillers, un menu déroulant reprenant l’ensemble des aides disponibles.


Sachez également que :

  • En cas de difficulté pour vos cours à distance, pour le télétravail, pour la recherche d’emploi, ..le CPAS peut vous aider pour l’accès à internet, les démarches en ligne, impression d’un travail…
  • Des masques en tissus confectionnés par les bénévoles sont toujours disponibles.
  • Des aides sont également possibles pour une remise en ordre au niveau administratif.

Le numéro gratuit 1718 pour les urgences sociales

L’équipe du 1718 a été renforcée. Les agents ont été formés dans un temps record à répondre à des questions relatives aux aides existantes en matière d’alimentation, de crédit, de logement, de situation professionnelle ou de chômage. Ils se font également le relais entre une personne en difficulté et l’interlocuteur adéquat pour l’aider (aides psychologiques, aides aux assuétudes, détresses familiales, etc.).

Le numéro est gratuit et accessible de 8h30 à 17h tous les jours ouvrables. 

N’hésitez pas également à consulter le site www.trouverdusoutien.be


La plateforme d’entraide relancée

Vu le reconfinement, le CPAS de Fauvillers a décidé de relancer sa plateforme d’entraide baptisée Fauvillers Solidarité.

Les informations pratiques suivront prochainement.


Communication avec un proche hospitalisé

Avec la crise COVID, les visites sont désormais interdites dans nos hôpitaux. Pour les patients, garder le contact avec la famille et les proches est primordial. C’est pourquoi, chacun de nos sites hospitaliers a pris des dispositions :
🔹A Libramont : les services de gériatrie, les unités COVID et la réanimation possèdent des tablettes.
🔹A Arlon et Virton : les communications se font principalement via le téléphone de service ou le GSM privé. Les deux unités COVID non soins intensifs possèdent des tablettes.
🔹A Marche et Bastogne : des tablettes sont disponibles au sein de différents services.
🔹A Bertrix : les communications se font par téléphone, la majorité des patients dispose de son GSM.
Contactez le service où votre proche est hospitalisé pour fixer les modalités d’un appel téléphonique/vidéo.
Vous trouverez plus d’infos sur les mesures liées au COVID dans nos hôpitaux sur notre site internet > https://www.vivalia.be/…/covid-19-mesures-au-sein-de…


Il est important également de savoir que les aides sont adaptées aux besoins de la personne et que les demandes sont traitées au cas par cas.

Pour la moindre question, n’hésitez pas à contacter le CPAS de Fauvillers

063/60.83.23 – cpas@fauvillers.be

 

Partager le contenu :

Les recyparcs restent ouverts. Respectez les mesures de sécurité COVID-19.

Les recyparcs sont passés à l’horaire d’hiver mais restent bien ouverts.

L’horaire d’hiver du recyparc de Warnach est :

  • Du lundi au vendredi de 12h à 18h
  • Samedi de 9h à 18h

Dans la lutte contre la COVID-19, nous avons tous un rôle à jouer, individuellement et collectivement.

Respectez les règles de sécurité détaillées ci-dessous, de manière à protéger chacun et en particulier, les personnes les plus fragiles.

  • port du masque obligatoire ;
  • utilisation de ses propres outils (pelle, brosse…) ;
  • respect d’une distance de 1,5 m entre les usagers ;
  • accès interdit au bâtiment administratif du recyparc ;
  • maximum deux personnes de plus de 16 ans par véhicule ;
  • les enfants de moins de 16 ans doivent rester dans le véhicule ;
  • déchargement du véhicule et dépôt des déchets assurés par les usagers ;
  • chargement des sacs de compost dans le véhicule par l’acheteur.

Partager le contenu :

Durcissement du confinement à partir de ce lundi 02 novembre: voici les nouvelles mesures

Le gouvernement fédéral et les gouvernements des entités fédérées ont aujourd’hui décidé en Comité de concertation de procéder à un durcissement du confinement.

Les mesures plus strictes sont indispensables si l’on entend réduire la pression croissante que subissent nos hôpitaux et aplatir rapidement et de manière radicale la courbe des contaminations.

1. Vie sociale

  • Chaque membre d’une famille a le droit d’avoir un contact rapproché. Les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois. On ne peut pas recevoir d’autres visiteurs chez soi. Une exception est accordée aux personnes qui vivent seules : à côté de leur contact rapproché, elles peuvent inviter une seule autre personne, mais pas en même temps.
  • Rencontre en extérieur : règle des quatre personnes, en respectant les distances de sécurité.
  • Funérailles avec maximum 15 personnes présentes, interdiction d’organiser un repas ou une réception après la cérémonie.
  • Les lieux de prière restent ouverts mais aucun service religieux. Rassemblements de maximum quatre personnes, moyennant port du masque et respect des distances.
  • Les frontières ne sont pas fermées conformément aux accords européens. Cependant, les voyages à l’étranger sont très fortement déconseillés.
  • Les mariages n’ont lieu qu’en présence des époux, des témoins et des officiers de l’état civil.

 

2. Vie économique

  • Le télétravail est obligatoire dans les domaines qui le permettent. Lorsque le télétravail est impossible, le port du masque et l’aération des locaux sont obligatoires. Les restaurants d’entreprises sont fermés.
  • Les centres de vacances et campings sont fermés dans leur intégralité à partir du mardi 3 novembre, le matin. Jusqu’à ce moment, les activités en intérieur et en groupe des centres de vacances sont suspendues. Les repas pourront être consommés dans les maisons de vacances, par famille.
  • Les hôtel et les B&B restent ouverts mais leurs restaurants sont fermés. Les repas peuvent être consommés dans la chambre.
  • Les magasins non essentiels ferment mais peuvent organiser des retraits et des livraisons à domicile de biens commandés à l’avance. Accès au magasin interdit lors du retrait des achats.
  • Pour assurer des règles de concurrence loyales, les supermarchés et les marchés (< 200 personnes) limitent leur offre aux produits disponibles dans les magasins essentiels.
  • Les garages et magasins de vélos n’assurent plus que les réparations.
  • Les professions non médicales (les coiffeurs, les maquilleurs, les centres de bien-être, de massage, les salons de beauté, etc.) ferment.
  • Les entreprises et entreprises agricoles restent ouvertes, à condition qu’elles respectent les obligations en matière de télétravail, de port du masque et de distanciation sociale.
  • Les parcs animaliers ferment.

 

3. Écoles

  • Pour tous les niveaux d’enseignement, les cours seront suspendu le 12 et 13 novembre. Les cours reprendront le lundi 16 novembre.
  • Pour l’enseignement secondaire, les élèves des deuxième et troisième degrés suivront un enseignement en présentiel au maximum à 50 % jusqu’au 1er décembre. Avant le 1er décembre, nous évaluerons si un enseignement en présentiel à 100 % est à nouveau possible.
  • Pour l’enseignement supérieur, l’enseignement à distance sera dispensé :

– aux étudiants de première année : jusqu’au 1er décembre, date à laquelle ils pourront suivre à nouveau un enseignement en présentiel.

– aux étudiants plus âgés, au moins jusqu’à la fin de l’année civile.

  • Les enseignants se réuniront en ligne ; la même règle s’applique aux journées pédagogiques.
  • Interdiction d’organiser des teambuildings physiques.

 

4. Dates de début et de fin

  • Les mesures entrent en vigueur sur tout le territoire à partir du lundi 2 novembre 2020..
  • Les mesures s’appliquent pendant une période d’un mois et demi, jusqu’au dimanche 13 décembre 2020 inclus. Pour les commerces non essentiels, le Comité de concertation procèdera à une évaluation le 1er décembre.
Partager le contenu :

RAPPEL – A partir de ce vendredi 06 novembre, le ramassage des duo-bacs s’effectuera une semaine sur deux

Attention, à partir de ce vendredi 06 novembre 2020, le ramassage des déchets s’effectuera tous les quinze jours.

Pour rappel, ce changement était intervenu en janvier 2020. Durant la période hivernale (de début novembre à fin mars), le ramassage des duo-bacs s’effectue une semaine sur deux par les services d’Idelux-Environnement. Le ramassage hebdomadaire reprendra au début du mois d’avril.

Voici les dates des prochains ramassages jusqu’à la fin de l’année: 

  • Vendredi 06 novembre
  • Vendredi 20 novembre
  • Vendredi 04 décembre
  • Vendredi 18 décembre
  • Samedi 26 décembre
Partager le contenu :