Actualités

La vaccimobile de retour à Fauvillers ce mardi 07 décembre – 9h30 à 12h00

Pas encore vacciné ou hésitant sur la vaccination contre le Covid-19? Faites le pas pour vous protéger face à cette 4e vague. Comment ? La Vaccimobile est de retour à Fauvillers, le mardi 07 décembre de 9h30 à 12h à la Ferme Simon. Rendez-vous préférable au 063/330.030. A noter que les personnes ayant reçu leur convocation pour une troisième dose peuvent venir à la vaccimobile. 

La 4ème vague a bien lieu. La vaccination est un moyen de lutte contre celle-ci.

Pas encore vacciné ? Besoin d’une deuxième ou troisième dose du vaccin? Il est toujours possible de le faire gratuitement. Pour la troisième dose, la personne doit avoir reçu la convocation.

Comment ? Chez votre médecin généraliste qui pourra se procurer des doses de vaccin pour les administrer à son cabinet, voire à domicile. Dans un centre de vaccination voir ci-dessous. Avec ou sans rendez-vous.

Lors du passage de la vaccimobile à Fauvillers le mardi 07 décembre, 9h30 à 12h00, à la Ferme Simon (rue de la Misbour, 377) Prenez rendez-vous au 063/330.030. Possibilité de venir sans rendez-vous au plus tard 1h avant la fin de la séance. N’oubliez pas vos papiers d’identité et votre carte de vaccination (si déjà 1ère dose). Et votre convocation si 3ème dose.

Partager le contenu :

Senior Focus : La boîte qui peut sauver une vie ! (vidéo)

Afin d’accéder rapidement à des informations personnelles et médicales en cas de disparition ou de malaise d’une personne, la Province de Luxembourg propose aux seniors de remplir des fiches à placer dans une boîte jaune dans le frigo. La commune de Fauvillers participe pour à cette opération. Des boîtes sont disponibles gratuitement auprès du Plan de Cohésion Sociale de Fauvillers (Carine Stas – carine.stas@fauvillers.be – 063/60.83.56). Les 75 ans et plus ont reçu un courrier à la maison avec les informations pratiques mais les 65 ans et plus peuvent également bénéficier gratuitement de cette boite en faisant la demande. 

Des données personnelles et médicales dans le frigo

Lors d’une disparition ou d’un malaise, l’accès à l’information est primordiale, voire vitale.
Si le citoyen vit seul, la tâche s’avère plus ardue pour rassembler les premiers renseignements nécessaires. De même, l’entourage n’est parfois pas en mesure de communiquer l’ensemble des éléments utiles par méconnaissance ou submergé par l’émotion de la situation.

Une fiche descriptive et une fiche médicale dans une boîte jaune fluo

Suite à ce constat, la Province de Luxembourg propose aux séniors de remplir une fiche descriptive et/ou une fiche médicale à placer dans une boîte jaune fluo dans leur frigo.
La fiche descriptive peut être complétée par la personne elle-même, un proche ou un professionnel. La fiche médicale, quant à elle, doit être remplie par le médecin généraliste (la médication peut être mise à jour par un service infirmier ou le pharmacien de référence).

L’objectif de cette boite est double :

  • En cas de disparition, les éléments utiles sont la photographie du disparu, ses signes distinctifs comme les tatouages, une barbe, les cicatrices, ses habitudes de vie, son lieu de recueillement, ses lieux fréquentés, etc. L’ensemble de ces éléments seront repris clairement sur cette fiche descriptive.
  • En cas de malaise, les services de secours (ambulanciers, pompiers, médecins généralistes, policiers, aides-soignants…) auront à portée de main tous les renseignements médicaux indispensables à une bonne prise en charge rapide et adaptée : liste des médicaments, allergies, affections chroniques, etc. Ces éléments sont repris sur la fiche médicale.

Ces fiches devront être mises à jour régulièrement pour une utilisation optimale.

Dans le frigo

Le lieu n’est pas anodin. Il s’agit d’un appareil électroménager que tout le monde détient et il est important que chaque personne place cette boîte au même endroit pour une question d’uniformité.
Les différents intervenants seront avertis de la présence de la boîte grâce à un autocollant coloré placé sur ou à proximité du frigo.

En pratique

A Fauvillers, les boîtes Senior Focus sont disponibles auprès du Plan de Cohésion Sociale. Carine Stas – carine.stas@fauvillers.be – 063/60.83.56. Les 75 ans et plus ont reçu un courrier à la maison avec les informations pratiques, mais les 65 ans et plus peuvent également bénéficier gratuitement de cette boite en faisant la demande. 

Partager le contenu :

Le Comité de concertation adopte des mesures hivernales dans sa lutte contre le coronavirus (résumé)

Le Comité de concertation a constaté aujourd’hui que la situation du coronavirus dans notre pays se détériorait rapidement avec à la clé une surcharge du système des soins de santé, l’absentéisme du personnel soignant et le report des soins aux patients. Le Comité de concertation a donc décidé d’adopter un nouvel ensemble de mesures hivernales qui limiteront le nombre de contacts.

La situation sanitaire s’est encore détériorée depuis le dernier Comité de concertation. Le nombre de contaminations, les hospitalisations et la charge qui pèse sur les soins intensifs ont continué à augmenter. Si une nouvelle hausse temporaire était attendue, elle a largement dépassé les scénarios les plus négatifs qui avaient été envisagés.

De ce fait, la situation dans les soins a encore empiré, notamment pour les médecins généralistes, les centres de dépistage et les hôpitaux. En outre, 10 % des lits en soins intensifs sont indisponibles en raison du manque de personnel, ce qui provoque un nouveau report de la prise en charge de certains patients, tant en première ligne que dans les hôpitaux.

Le Comité de concertation a donc pris une série de décisions visant à ralentir la propagation du virus et à rendre la charge de travail dans les soins plus gérable. Ces mesures seront évaluées le 15 décembre.

Vaccinations supplémentaires

Après le vaccin de rappel pour les groupes cibles vulnérables et spécifiques, tels que les 65 ans et plus, les prestataires de soins, les personnes immunodéficientes, les personnes vaccinées avec Johnson & Johnson, c’est l’ensemble de la population qui doit recevoir au plus vite une dose de vaccination supplémentaire.

L’objectif maximal est que les citoyens reçoivent une dose de rappel du vaccin à ARNm quatre mois (Johnson & Johnson et AstraZeneca) ou six mois (Pfizer et Moderna) après leur dernière dose.

Le Comité de concertation demande que le plan opérationnel fondé sur des données scientifiques que la CIM Santé publique élaborera d’ici le 27 novembre soit mis en œuvre dès que possible, afin que la capacité de la campagne de vaccination soit rapidement et significativement augmentée et qu’un maximum de personnes puissent être vaccinées avant Noël. Ces personnes pourront s’inscrire de manière flexible, comme par exemple par l’application QVAX.

Compte tenu de l’approbation récente de l’AEM, le Comité demande que le Conseil supérieur de la santé et le Comité consultatif de bioéthique remettent leur avis dans les plus brefs délais en vue de l’éventuel lancement, sur une base volontaire, de la vaccination des enfants de 5 à 11 ans.

Mesures hivernales

Réunions privées

Les réunions privées à l’intérieur sont interdites, à l’exception des mariages et des funérailles (réception après la cérémonie). Ceux-ci doivent être organisés avec le CST à partir de 50 personnes à l’intérieur et 100 personnes à l’extérieur. Les modalités valables pour l’Horeca s’appliquent, bien que danser avec un masque est autorisé.

Cette disposition ne s’applique pas aux réunions qui se tiennent dans les domiciles privés. Le Comité encourage vivement le recours aux autotests lors de la réception d’invités au domicile privé.

L’utilisation du CST ne s’applique pas aux réunions privées organisées au domicile privé, sauf en cas de recours à des activités Horeca proposées par un professionnel.

S’il est fait appel à des services Horeca professionnels, ce service est également limité entre 5 heures et 23 heures, à l’exception des mariages.

Activités Horeca

Le nombre maximum de personnes par table est limité à [6. Un ménage peut partager une table, peu importe la taille de ce ménage.

Seules les places assises à table sont autorisées.

Les heures d’ouverture sont limitées et s’étendent de 5 heures du matin à 23 heures.

Discothèques et dancings

Les discothèques et les dancings doivent fermer.

Événements publics

Événements publics à l’intérieur : seules les places assises sont autorisées, conformément à la règle du CST assorti du port du masque. 

Événements publics à l’extérieur : si les organisateurs ne respectent pas les règles de distanciation sociale et le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chaque groupe, leur événement sera fermé.

Les modalités applicables dans le secteur de l’Horeca sont également valables pour les évènements.

La date effective d’application des mesures concernant les événements organisés par des professionnels est le 29 novembre.

Foires commerciales

Le Comité confirme l’obligation de port du masque lors des foires commerciales.

Les entités fédérées prennent les dispositions réglementaires nécessaires en vue d’une utilisation généralisée du CST lors de ces foires commerciales.

Compétitions sportives

Les compétitions sportives organisées en intérieur, tant amateurs que professionnelles, peuvent uniquement avoir lieu sans public. Les participants jusqu’à l’âge de 18 ans accomplis peuvent toutefois être accompagnés par leurs parents.

Enseignement obligatoire

Les ministres de l’Enseignement mettront en place un ensemble de mesures concernant notamment :

  • l’obligation de port du masque ;
  • la qualité de l’air et l’amélioration de la ventilation ;
  • la séparation des groupes de classes ;
  • la recherche des contacts à haut risque (tracing et dépistage) ;
  • des activités extrascolaires.

Les ministres de l’Enseignement et de l’Enseignement supérieur sont invités à formuler des propositions supplémentaires sur la base de la concertation avec les organisations faîtières et les syndicats.

Activités de jeunesse

Les ministres de la Jeunesse sont invités à formuler pour le 29 novembre au plus tard des propositions supplémentaires sur les restrictions et les mesures de sécurité à respecter lors d’activités de jeunesse dans les espaces intérieurs, compte tenu des risques épidémiologiques liés au mélange de jeunes de différentes classes et écoles.

Télétravail

La période durant laquelle les travailleurs peuvent se rendre au maximum une seule fois sur leur lieu de travail est étendue jusqu’au 19 décembre, en lieu et place du 12 décembre.

La période à partir de laquelle les travailleurs pourront retourner maximum deux fois par semaine sur leur lieu de travail commence ainsi le 20 décembre.

Respect des mesures

Les services de police et d’inspection sont chargés d’intervenir de manière stricte s’ils constatent un non-respect des mesures.

Il est demandé aux ministres compétents et aux bourgmestres de transmettre les informations nécessaires en la matière aux services de police et de d’inspection.

Pour clôturer : trois consignes pour rester en sécurité

  • Limitez vos contacts. Adaptez votre comportement et faites preuve d’une grande prudence, surtout en présence de personnes vulnérables. Si vous voulez quand même voir des amis, faites-le de préférence à l’extérieur.
  • Utilisez des autotests. Si vous invitez néanmoins des personnes chez vous, passez un autotest et portez un masque. Pour mettre toutes les chances de votre côtés. Les autotests sont disponibles en pharmacie et dans les supermarchés.
  • Ventilez. Veillez à ce que les espaces intérieurs soient suffisamment ventilés. Une habitude à prendre qui est quoi qu’il en soit saine, mais encore plus en ces moments de circulation du coronavirus.
Partager le contenu :

Découvrez les nouveaux élus du Conseil Communal des Enfants 2021-2023 (vidéo + photos)

Le mois d’octobre a été marqué par les élections du nouveau Conseil Communal des Enfants à Fauvillers. Onze enfants de 4e et 5e primaire ont été élus par leurs pairs. Ils ont prêté serment le 25 novembre dernier en présence des autorités communales. Place maintenant à un mandat de deux ans pour réaliser les projets de l’enfance de Fauvillers.

C’est reparti, le nouveau Conseil Communal des Enfants vient de lancer sa nouvelle mandature. Nouveauté, cette dernière s’étalera désormais sur une période de deux ans. Un allongement qui permettra aux petits élus de travailler plus sereinement afin de mettre leurs projets en musique. Les onze conseillers ont été élus dans le courant du mois d’octobre par leurs pairs suite à une campagne électorale dans les trois implantations des écoles communales de Fauvillers. Malheureusement cette année, aucun candidat ne s’est déclaré hors école. Au total, treize candidats ont eu le courage de se présenter face aux autres enfants. Avec l’aide de leur affiche électorale, ils ont présenté leur programme aux élèves de la 3e à la 6e primaire. Ces derniers ont ensuite pris le chemin des urnes pour donner leurs trois voix de préférence. À l’issue du scrutin, onze candidats ont été élus. Ivan Vienni, candidat ayant récolté le plus de voix, sera le bourgmestre des enfants.

Après avoir prêté serment devant leurs proches le 25 novembre dernier en jurant défendre les enfants de Fauvillers et de les représenter, ils se sont mis au travail. Plusieurs projets se dégagent déjà. Les élus se verront ensuite tous les mois afin d’avancer dans leur projet.

Les onze élus

Partager le contenu :

La campagne « Action Radon 2021 » est lancée ! Faites analyser votre habitation pour 15€

C’est le retour de l’automne, et de la campagne Radon. Comme chaque année, l’Agence fédérale de Contrôle nucléaire (AFCN) mène, en collaboration avec les provinces wallonnes, la région bruxelloise et la communauté germanophone, l’Action Radon.

Objectif de cette campagne : informer la population des risques, stimuler des mesures de dépistage et mettre en avant des solutions de prévention et de remédiation contre le radon, un gaz radioactif émanant du sous-sol et potentiellement présent dans les bâtiments.

Une bonne qualité de l’air intérieur est, en effet, essentielle pour la santé des occupants. Etant donné que le manque de ventilation, surtout pendant les mois d’hiver, augmente la concentration en radon et que de nombreuses personnes passent plus de temps à l’intérieur suite à la crise sanitaire et à l’essor du télétravail, il s’agit d’un point d’attention particulier.

Le seul moyen fiable de savoir si l’on est exposé au radon est d’utiliser un détecteur. Il s’agit d’un petit tube en plastique qui doit être placé pendant trois mois au rez-de-chaussée, dans la pièce la plus fréquentée de la maison. Après cette période, le détecteur doit être renvoyé pour analyse.

Du 1er octobre au 31 décembre 2021, les citoyens intéressés peuvent commander un détecteur radon via le site web http://www.actionradon.be pour un coût total de 15€ (comprenant l’analyse et l’aide éventuelle à la remédiation).

La campagne se déroule du 1er octobre jusqu’au 31 décembre, ou jusqu’à épuisement du stock.

En participant à cette action, vous autorisez l’AFCN à utiliser les données et résultats des mesures pour affiner de manière anonyme les statistiques et la cartographie du radon en Belgique.

En savoir plus sur actionradon.be

Commander directement votre test radon

Partager le contenu :

Retour en images sur l’excursion des aînés à Herve et l’Abbaye du Val-Dieu

Le vendredi 22 octobre dernier, une quarantaine de seniors de la commune de Fauvillers ont participé à la traditionnelle excursion des aînés.

Cette année, le CPAS invitait ces derniers à découvrir la ville de Herve et l’Abbaye du Val-Dieu.

Au programme, une journée bien chargée. En matinée, nos aînés ont pu découvrir l’Espace des Saveurs du Pays de Herve avec une séance de dégustation de produits locaux.

Après un repas, direction l’Abbaye du Val-Dieu et sa brasserie pour une visite guidée des lieux. Ainsi qu’une dégustation de deux bières de la brasserie accompagnées de fromage de l’Abbaye. La journée s’est terminée par un repas.

Une belle réussite et une chouette journée pour nos aînés.

Partager le contenu :